Optimisation du financement

Chercheure biomédicale primée et entrepreneure développant des traitements pour le cancer et les maladies des os.

Alli Murugesan, PhD

À titre de scientifique principale à l’Université du Nouveau-Brunswick, la Dre Murugesan a conçu un composé inspiré de la nature connue sous le nom de ‘molécule de colle d’abeille’ pour traiter les cancers du sang. Ce composé breveté prometteur conçu en collaboration avec les docteurs Touiabia (UdeM) et Reiman (UNB), ainsi que des étudiants de l’UNB, de DMNB et de MtA, a comme fonction de tuer les cellules du sang cancéreuses plus efficacement que les médicaments de chimiothérapie utilisés actuellement.

Comptant un doctorat en biotechnologie et deux stages postdoctoraux en neurosciences et en oncologie, la Dre Murugesan est experte dans l’identification, l’isolation, la caractérisation et l’évaluation des protéines et des molécules organiques provenant des plantes et des produits naturels. Sa recherche est axée sur leur transformation en nouveaux traitements contre le cancer et ses maladies osseuses associées, avec un accent particulier sur le myélome et le lymphome. Elle est inventrice en série et son travail a été reconnu au niveau national par le prestigieux prix pour l’entrepreneuriat à impact mondial de Mitacs en 2018.

Alli est aussi fondatrice de BioHuntress Therapeutics Inc. qui aide équipes de recherche universitaire à commercialiser leurs découvertes beaucoup plus rapidement en identifiant les idées qui peuvent être mises en marché. Elle croit que la recherche prend tout son sens lorsque le travail ardu collectif se traduit en médicament ou en produit dont la société peut bénéficier.

Projets de recherche avec un impact:
Alli Murugesan in her research lab

La recherche sur la colle d’abeille offre un traitement prometteur pour les cancers du sang

Les cancers du sang peuvent être difficiles à traiter et ont un impact important sur la qualité de vie des patients, des personnes âgées aux jeunes enfants. Au cours des dernières années, la Dre Alli Murugesan dirige des projets de recherche collaboratifs visant à concevoir un nouveau traitement pour les cancers du sang à l’aide d’une molécule de colle d’abeille, connu sous le nom d’analogue d’acétate de phénétyl de l’acide caféique.

La recherche de la Dre Murugeson sur ce composé a déjà mené à une publication faisant l’objet du Choix du rédacteur de l’American Chemical Society (ACS) en 2020 et d’un brevet canadien la même année. Récemment, son travail a été reconnu par un prix d’excellence pour la recherche en santé de la Dalhousie Medical Research Foundation (DMRF) en 2022, qui lui permettra de continuer d’avancer ce domaine prometteur de recherche sur le cancer.

En savior plus